dimanche 28 décembre 2014

Roule vite (encore)

A la rétrospective chère aux fins d'année, je ne sacrifierai pas, ou bien autrement.

je ne me retournerai pas cette année,
j'irai cheveux libres et sauvages, 
assise parfois, mais debout toujours, face à la vie.

les gens eux, se retourneront interloqués une fois de plus quand je me lèverai de mon destrier à roulettes 
et ça me fera toujours autant sourire..."miracle ... elle marche"

j'entendrai que je suis forte, courageuse, que je me "débrouille", que je fais "plein de choses" et je répondrai juste à cela que je suis humaine, simplement.

Ce mois dernier, j'ai mené à bien un projet qui me tenait à cœur, je me suis séparée de ma voiture pour en acquérir une autre, avec les fonds de mes adorables contributeurs, soigneusement conservés en attendant ; (merci, merci mille fois à vous)

j'ai mené avec détermination ce projet, en solo, faisant fi des commentaires comme "tu vas y aller toute seule ?" "fais attention de ne pas te faire "avoir", " "le noir c'est salissant" et autre petites joyeusetés qui, assemblées les unes aux autres, dénotaient une résistance au changement plutôt tenace.  

Oui, une femme, même veuve, même en situation de handicap, même d'un p'tit gabarit comme le mien, peut aller acheter une voiture, toute seule, elle peut aussi revendre l'autre, elle peut contacter l'équipementier pour y faire installer le système le plus adapté qui existe à ce jour, oui, oui, oui.

(j'vais finir par devenir féministe, moi, à force... )

je me souviendrai de ces belles rencontres, qu'elles prennent la forme songeuse d'un homme à carrure imposante et rassurante, de conversations inespérées, d'un fantastique bond dans le futur pour découvrir une toute aussi fantastique Golf R équipée en commandes manuelles, et dont le conducteur (merci à Séb) transmet cet esprit si autonome et qui m'est si cher, de ce que l'on peut faire avec un handicap.. eh oui. 



Je voudrais remercier, dans le désordre, Philippe, mon sherpa d'émotions (et tant d'autres choses ♥), l'équipe de Thierry Baboulin à Vizille pour leur fantastique travail, le relationnel, le magnifique Séb pour la confiance et la persuasion, mon adorable ami Claude de la concession Sitbon à Grenoble, le personnel de HM Diffusion, et la fine équipe du Centre Nautique de Fontaine.

Et merci à mon Ange là-haut pour m'avoir transmis depuis si longtemps l'amour de la belle mécanique, et guidée dans le choix d'un "moulin" qui ne soit pas à vent...

Tout un maillage de personnes rencontrées au fil du temps, et qui renforcent la personne autonome que je suis, attendrissent la femme, atténuent les tristesses et attisent les joies.

Car, si seul on va plus vite, ...ensemble on va plus loin.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire